www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Note pratique

Paratextes

 


Tout n'est pas à lire


Ce conte est composé d’une suite de 47 doubles pages toutes disposées de la même manière : la page de gauche présente les textes ; la page de droite présente l’illustration qui y est liée.

Sur les pages de gauche, il y a trois versions du conte proposées, chacune prévue pour un âge de première lecture différent. Afin de faciliter le repérage des différentes versions, chaque texte est accompagné d’une indication précisant l’âge minimum de lecture préconisé. Ces âges ne sont donnés qu’à titre indicatif, bien sûr !

La longueur de ce conte n’étant pas adaptée à tous les publics, notamment les plus jeunes, il est possible de tronquer le texte afin de réduire les 47 doubles pages à 27. Afin de ce faire, en bas de certaines pages vous verrez une ligne en italique comme ceci :

→ version courte, allez à la page 36

La version tronquée est préférable pour les petits et jeunes enfants sans quoi ces derniers risquent de décrocher avant la fin en raison des effets de répétition et de redondance des scènes. Ces effets peuvent aussi agacer les plus grands, d’où ma recommandation de commencer par la version courte.

Pour cette version numérique en ligne, les pages ne sont pas vis-à-vis d'une de l'autres de gauche à droite comme dans un livre, mais vis-à-vis de haut en bas.


L'apprentissage de la lecture


Pour favoriser la pratique de la lecture, tous les textes du conte sont composés dans une police d’écriture et avec une taille facilitant cet exercice.


Lexique illustré


Un lexique en fin d’ouvrage vous permet de voir tout le vocabulaire du conte qui pourrait présenter des difficultés, expliqué et parfois, illustré, page 115. Attention, s’il y a beaucoup de termes et d’expressions, tous ne doivent pas interrompre la lecture. Cela casserait le rythme de lecture et la compréhension globale de l’histoire, et changerait le plaisir de lire et d’écouter en calvaire. Les termes et expressions du lexique ne sont pas tous complexes : le désir de rendre ce livre accessible à tous a eu pour conséquence d’augmenter conséquemment ce lexique. La plupart des termes complexes se comprennent intuitivement par leur contexte et le ton du lecteur. À utiliser, donc, avec parcimonie.


Les morales


Après le conte, des morales en hexasyllabes vous accueillent. Par pur amour des proverbes, dictons, citations et autres beaux mots, j’ai glissé à chaque morale quelques belles phrases particulièrement bien tournées de grands hommes, qui illustrent remarquablement le même message.

Enfin, pour inspirer et grandir dans son âme, chaque page de morale se termine avec des mots positifs inspirants découlant de la morale.

Bonne lecture à tous.