www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 74 et 75

page 74

À partir de 9 ans

Quand il ouvrit, il vit de multiples visages
Se présenter à lui, transis par les ravages :
« Notre bateau a fait un bien triste naufrage.
Nous avons échoué non loin sur le rivage.
Nous n’avons plus ni toit, ni vivres, ni bagages.
Tout esy bien encombré aux abris du village ;
On nous a conseillé ton génie, ton ouvrage.
Aide-nous, par pitié, sauve-nous du carnage !
Sans aide, mon ami, c’est la fin cette nuit.
Ouvre-nous ton logis. Couvre-nous de la pluie. »

À partir de 6 ans

Bien des visages en larmes,
De ceux-là qui désarment,
Tombèrent sous ses yeux :
« Nous avons fait naufrage
Non loin sur le rivage,
Dirent les malheureux.
Au centre du village,
On vante ton ouvrage.
Pitié, bon valeureux.
Ouvre-nous ton logis. »

À partir de 3 ans

Quand il ouvre, se tient devant lui une foule de personnes de tout âge, trempées et tremblantes :

« Bâtisseur, aide-nous, par pitié. Notre bateau a coulé non loin et nous n’avons plus rien. La maison du village et le temple sont déjà pleins, aussi nous a-t-on conseillé ce chemin. Abrite-nous pour la nuit ou nous perdrons ici la vie. »