www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 50 et 51

page 50

À partir de 9 ans

Le bâtisseur plâtra, sculpta tant et si bien
Que des murs ni la pluie, ni le vent, rien ne vint,
Tandis que l’extérieur vit le vent cristallin.
Son travail achevé après la mi-journée,
Il alla embrasser sa famille adorée :
« Bâtisseur, mon cher fils, mon enfant bien-aimé,
Reçois tout notre amour, ce câlin mérité. »

À partir de 6 ans

Le bâtisseur œuvra
Jusqu’à midi passé,
Par un vent décuplé.
Son travail achevé,
Sa mère ouvrit ses bras :
« Mon enfant, bâtisseur,
Merci de tout mon cœur. »

À partir de 3 ans

Le bâtisseur comble les murs de la maison de son père, tant et si bien que les heures passent, au-dehors le vent se charge et nous voilà midi passé. Cette tâche terminée, sa mère vient lui dire :

« Merci, mon enfant chéri, mon brave bâtisseur. Viens dans mes bras que je te serre contre mon cœur. »