www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 48 et 49

page 48

À partir de 9 ans

Se sentant obligé par cette parenté
Et malgré les nuages amenés par l’orage,
Le jeune bâtisseur reporta son labeur :
« Je suis ton débiteur et je m’en vais sur l’heure. »
Et ainsi, l’artisan prépara l’outillage,
Rejoignit son parent, marcha dans son sillage.

À partir de 6 ans

Se sentant obligé
De faire son devoir,
Le bâtisseur remit
Son travail à plus tard :
« Bien sûr ! » répondit-il,
Suivant d’un pas docile.

À partir de 3 ans

Le bâtisseur se sent obligé d’accepter et contre l’avis de l’ancien, il remet son propre travail à plus tard :

« Bien sûr, répond-il. J’y vais de suite. »

Et ce faisant, il suit son père chez lui.