www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 26 et 27

page 26

À partir de 9 ans

Quand il ouvrit, il vit sa voisine crémière
Lui demander visite et de cette manière :
« Mon ami bâtisseur, mon ami au grand cœur,
Je crains que les nuages, arrivant du lointain
N’abîment l’affinage à l’arôme divin.
Comment ce bon fromage exhalerait alors
Ces fragrances sauvages, ici et aux abords ?
Je connais ton talent à nul autre pareil ;
Toi seul auras le temps pour si grande merveille. »

À partir de 6 ans

Quand il ouvrit, il vit
Sa voisine crémière :
« Bâtisseur, viens m’aider,
Quémanda celle-ci.
Je crains pour mon fromage.
Viens renforcer le toit ;
Viens faire ce labeur.
Tu es bien le meilleur :
Toi seul peux faire cela ! »

À partir de 3 ans

Quand il ouvre, la crémière du village se tient devant lui :

« Bâtisseur, dit la crémière, peux-tu m’aider ? J’ai peur que l’orage n’abîme mon affinage : je ne pourrai, alors, plus faire mon fromage. Renforce ma maison du sol jusqu’au plafond. Bâtisseur, tu es si doué : toi seul peux faire cela. »