www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 22 et 23

page 22

À partir de 9 ans

Le bâtisseur scia, consolida l’affaire,
Œuvra tant et si bien que les heures passèrent.
Son travail achevé sonna midi passé ;
À cette heure, au-dehors, le vent s’était levé.
« Il est vrai, bâtisseur, que tu es le meilleur,
Loua le boulanger, et pour te remercier,
Prends mon pain, le meilleur, à l’infinie saveur. »

À partir de 6 ans

Le bâtisseur roidit
Jusqu’à midi passé,
Quand le vent fut levé.
Son travail achevé,
Le boulanger lui dit :
« Merci pour aujourd’hui.
Prends mon pain le mieux cuit. »

À partir de 3 ans

Le bâtisseur vérifie, répare et consolide la maison du boulanger, tant et si bien que les heures passent, au-dehors le vent se lève et nous voilà midi passé. Cette tâche terminée, le boulanger lui dit :

« Il est vrai, bâtisseur, que tu es le meilleur. Pour te remercier, prends donc ce pain aux parfums divins. »