www.farahdouibi.fr

contes

www.farahdouibi.fr

Le Bâtisseur

ou Le Bâtisseur qui ne Savait Pas Dire Non

Le conte

Pages 18 et 19

page 18

À partir de 9 ans

Quand il ouvrit, il vit son voisin boulanger
Lui demander ainsi de bien vouloir l’aider :
« Mon ami bâtisseur, mon ami au grand cœur,
Je crains que les éléments, arrivant de loin,
Ne brisent mon pétrin dont j’ai si grand besoin.
Je serais bien en peine, alors, au lendemain,
Pour faire mon moelleux, mon croustillant, mon pain.
Je connais ton talent à nul autre pareil ;
Toi seul auras le temps pour si grande merveille. »

 

À partir de 6 ans

Quand il ouvrit, il vit
Son voisin boulanger :
« Bâtisseur, viens m’aider,
Pria le boulanger.
Je crains pour mon pétrin.
Viens renforcer le toit ;
Viens faire ce labeur.
Tu es bien le meilleur :
Toi seul peux faire cela ! »

À partir de 3 ans

Quand il ouvre, le boulanger du village se tient devant lui :

« Bâtisseur, dit le boulanger, peux-tu m’aider ? J’ai peur que l’orage n’abîme mon pétrin : je ne pourrai, alors, plus faire mon pain. Renforce ma maison du sol jusqu’au plafond. Bâtisseur, tu es si doué : toi seul peux faire cela. »