Actualités

Bienvenue sur mon site. Celui-ci a pour but de vous présenter mes travaux dans l'illustration, la bande-dessinée et l'écriture. Vous souhaitant une bonne visite.

Farah DOUIBI


Actualité du 6 janvier 2012

Les voitures, ces poubelles de ferraille polluantes !


rouler tue Voici ces milliards de voitures qui inondent le monde de leurs tas de ferrailles polluantes, nocives et laides, bientôt plus nombreuses sur Terre que les humains qui l'habitent. Après tout, la voiture n'était pas si présente il y a 30 ans, et elle était pour ainsi dire inexistante il y a 50 ans. Avant, vous pouviez marcher dans la rue et voir du paysage. C'était agréable et vous preniez plaisir à aller chercher votre baguette de pain le matin. Vous respiriez les effluves naturels de la végétation locale et saluiez votre voisin d'un "bonjour" bienveillant.

Aujourd'hui, les voitures sont si nombreuses que les parkings et garages ne suffisent plus. C'est alors l'espace de vie du piéton, du cycliste qui est empiété ainsi que son cadre de vie. Files de voitures à ne plus en voir la fin, chevochant votre trottoir et celui d'en face sans laisser de place pour la plus petite poussette, il vous est alors nécessaire de slalomer, voire de marcher sur la route par endroit, pour pouvoir chercher votre baguette de pain quotidienne. Votre chemin ressemble au parcours du combattant jusqu’à l'air que vous respirez, mélange subtile de rejets de carburants hautement nocifs qui, selon la fréquence du passage des voitures et votre éloignement d'elle sur le trottoir, vous tuera plus ou moins vite mais tout aussi sûrement que l'eau mouille, vous inoculant divers cancers tous plus joyeux les uns que les autres.

  • Le monoxyde de carbone (CO) : il résulte d’une combustion incomplète et rapide du carburant, notamment lors des arrêts dus aux embouteillages.
    Effet sur la santé : anoxie (manque d’oxygène), troubles cardio-vasculaires, migraine, vertiges, troubles de la vision.
  • Les oxydes d’azote (NOx) : ils sont issus de la réaction de l’oxygène et de l’azote de l’air sous l’effet de l’élévation de la température du moteur.
    Effets sur la santé : irritations, diminution des défenses immunitaires et altération des fonctions pulmonaires.
  • Les hydrocarbures (HC) : ils proviennent d’une combustion incomplète du carburant et de l’huile du moteur.
    Effets sur la santé : irritations oculaires, toux.
  • Les particules : elles sont émises principalement par les moteurs diesel. Elles sont composées de carbone, d’hydrocarbures, de composés soufrés et de composés minéraux variés.
    Effets sur la santé : irritations des bronches et des muqueuses nasales, problèmes respiratoires.
  • Résidus de plomb : ils sont liés à la présence d’additifs en plomb dans certaines essences.
    Effets sur la santé : intoxications, anémie, troubles de la croissance, insuffisance rénale.
  • Le dioxyde de soufre (SO2) : il est émis par les moteurs diesel.
    Effets sur la santé : altération des fonctions pulmonaires.
  • L’ozone : il apparaît lors de la réaction de certains des polluants sous l’effet du rayonnement solaire.
    Effets sur la santé : migraine, irritations oculaires, altération des fonctions pulmonaires, toux.

source : "protéger la planête au quotidien"

Quant à votre voisin, étant donné le bruit cacophonique que produit la circulation, vous ne l'avez pas entendu et passez votre chemin en faisant la grimace. Votre quotidien ressemble alors à ceci (ou y ressemblera dans les années à venir) :

pollution

Alors, on me dira : "Il y en a besoin des voitures, tu t'attaques au mauvais problème ! Les lobbies rendent les voitures polluantes alors qu'on devrait en avoir à l’eau et l'électricité depuis plus de 20 ans." Vous poussez alors les piétons à vous prendre en pitié et leur dites que vous n'y pouvez rien, que c'est un outil de travail pour tout le monde... et ainsi, même le plus lucide des français acceptera l'inacceptable. Par curiosité, combien prennent leur voiture pour un trajet de moins de cinq kilomètres ? Combien prennent leur voiture pour un trajet desservi par les transports en commun ? Combien utilisent leur voiture uniquement pour le plaisir et non par nécessité ?

J'ai toujours trouvé cela étrange que tous, même les plus fauchés, possèdent une voiture, surtout étant donné le très gros désavantage que cela implique au niveau financier. Les transports en commun ainsi que le covoiturage sont si économiques en comparaison ! A moins d'être riche, il est difficile de pouvoir assurer un tel niveau de vie. Mais étant donné le nombre proéminent de ses poubelles roulantes en France, force est de constater que la plupart des français vivent au-dessus de leurs moyens.

Ha ! Et n'oubliez pas, si vous voulez bénéficier de la nouvelle gamme de la marque GLaPlusGrosse avec 10 % de remise dans notre magasin concessionnaire, venez tout de suite ou maintenant, date limite pour acquérir notre dernière poubelle à la mode, ultra polluante, nocive et bruyante que vous poserez dans le rue telle l'humble déjection d'un animal à quatre pattes bien connu.

Commentaire(s)

GregAfpa - le 23 avril 2012

Coucou farah,

"Combien utilisent leur voiture uniquement pour le plaisir et non par nécessité ?"  moi ! et ca me fait toujours autant plaisir de la conduire (bon - de 1000km par an... ca fait pas beaucoup, et je ne pense pas qu'il faut un niveau de vie de "riche" pour pouvoir faire la même chose)

Par contre l'autre et au GPL, c'est pas du tout comme ces saletés de diesel, faut pas mettre toute les voitures dans la même catégorie :)

- le 21 mai 2012

Arf, je n'ai pas vu ton commentaire, trop absorbée dans mes projets !

Je comprends ton point de vue ! Mais je reste sur mes positions concernant l'utilité d'une automobile. Pour moi, elle est un outil de travail qui permet de sauver des vies (ambulances, pompiers, Croix Rouge...) de sauvegarder l'ordre public (police, gendarmerie) et de dépanner en cas de gros problèmes (maladie, accident, etc). J'en oublie forcément, mais l'idée est là. Si je veux me promener, j'ai des jambes, il y a le vélo, le bus, le car, le train, et même l'avion ! Ce sont des moyens de transport "en commun" qui permettent de mutualiser les déplacements.

Si tous les français partaient 1000 km/an, ce qui te parait peu, cela donnerait 1000 km x 35 000 000 d'habitants (je ne compte pas les enfants, les personnes trop âgées, invalides, et qui pourraient ne faire qu'accompagner un conducteur) = 35 000 000 000 km/an... pour le plaisir ! Ces chiffres sont fictifs, mais imagine les gros conducteurs qui partent tous les week-end... en week-end à plus de 300 km de chez eux. J'ai pris ta moyenne qui te parait faible, alors il est facile d'imaginer une moyenne plus forte.

Je ne pense pas non plus que seuls certains carburants soient problématiques sur seulement certaines voitures. Ce serait centrer l'attention sur l'aspect "polluant" pour éclipser l'aspect "cadre de vie". Le bruit est une nuisance, la vue d'une multitude de carcasses métalliques qui cachent les chaussées, les constructions, les personnes, et effectivement, l'odeur noséeuse... Je vois bien que les désagréments liés à l'automobile ne te gènent pas, mais j'avoue avoir beaucoup de mal, pour ma part, à l'accepter.

Chacun son point de vue sur la question. Kiss

Michel - le 23 juin 2012

Salut Farah,

ton article est plein de bon sens, seulement quelques petites remarques : pour le covoiturage, c'est une bonne idée mais un peu contraignante (tous doivent aller à la même destination) et ça fait toujours un propriétaire

Quant aux transports en communs, c'est bien joli mais pour moi qui ai une voiture pas si économique que ça (6litres au 100 environ), le train reste un transport de luxe:

Pour une personne :

Dijon-Beaune aller-retour en train : 14 euros environ

Dijon-Beaune en voiture : 80km, 10 euros environ avec l'amortissement

Je te fais grâce du calcul à partir de 2 personnes qui devient outrageusement désavantageux pour le train

Malheureusement il n'y a pas que les Lobby, les pouvoirs publics sont également bien fautifs..même si l'essence est taxée énormément (et fait rentrer pas mal d'argent dans les caisses de l'état), le train reste un transport pour "riches" quoiqu'on en dise et une machine à profit, un peu comme les autoroutes qui sont remboursées depuis belle lurette (mais souvent privée pour le coup)

donc tout n'est pas si simple Smile

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :