Actualités

Bienvenue sur mon site. Celui-ci a pour but de vous présenter mes travaux dans l'illustration, la bande-dessinée et l'écriture. Vous souhaitant une bonne visite.

Farah DOUIBI


Actualité du 14 février 2013

S.O.S. air pur


J'avais déjà parlé du désagrément et de la pollution des voitures dans un précédent billet. Voilà quelques chiffres.

Aujourd'hui, en feuilletant Vies de Famille, le magazine de la CAF, voilà ce que je trouve en dernier article de la dernière page :

sos air pur

Les chiffres sous forme de tableau comparatif :

  Décès
  dus aux accidents de la route dus à la pollution atmosphérique (+ de 50% trafic routier)
1993 10 000 pas de chiffres
2013 4000 de 20 000 à 40 000

Vous avez une probabilité 5 à 10 fois plus importante de mourir à cause de la pollution générée par le trafic routier que de mourir des accidents de la route. En pratique, cela signifie que si vous vous faites renverser par un chauffard, vous aurez 5 à 10 fois plus de chance de vous en sortir que si vous allez tous les matins à pieds au bureau...

Allez, que cela ne vous empêche pas de faire votre jogging matinal autour du votre paté de maison surpollué, ni d'aller très écologiquement au travail à pieds ou en vélo, histoire de prendre une bonne bouffée de particules fines ! haha

Commentaire(s)

Jenfi7 - le 25 février 2013

Merci d'avoir pu sortir l'article sur le diésel, je ne sais vraiment pas faire...

Je vais pouvoir le faire passer à tout mes amis ;-)

Moi je roule au E85 et vous ???

Jenfi

Farah - le 25 février 2013

Je n'ai malheureusement pas de permis de conduire, donc je roule en vélo avec mon carburant naturel : muscles et énergie. J'ai tenté de passer le permis en 2008, mais une grosse vingtaine de leçons de conduite et 1500€ plus tard, je me suis retrouvée à sec. L'auto-école me réclamait de payer de nouveau le forfais que je n'ai jamais pu payer. Ca s'est arrêté là... J'avoue que les perspectives de voitures électriques non polluantes et silencieuses sont vraiment intéressantes !

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

Code de sécurité à recopier en minuscules :
code de sécurité

Actualité du 14 février 2013

Sortie de Sinièn, Déesse de la Vie, volume 2 du cycle d'Arkem


Bonjour à tous,

Sinièn, Déesse de la vie

Aujourd'hui, je vous annonce la sortie de Sinièn, Déesse de la Vie, le deuxième volet de la quadrilogie d'Arkem, la Pierre des Ténèbres de Valérie SIMON.

Quatrième de couverture : Dans sa fuite éperdue devant les forces du mal, elle ne sait qui croire ou qui suivre. Derrière elle, le Shegir répand son haleine putride, écrase tout de sa masse hideuse et la traque sans répit. Devant elle, il n’y a rien, que la promesse de sa perte et de celle de la pierre d’Arkem. Alors celle qui n’est pas la déesse de la mort, qui est devenue Sinièn, ne peut que fuir, fuir les ténèbres, fuir la réalité, fuir ceux qui lui veulent du bien : Kéo Seaghan, Mage de Lannilis, son chevalier servant et son persécuteur ; Héran le Prince loup-garou, si beau et si animal ; les magiciennes d’Oonagh et leur rejet des hommes ; le peuple des Elfes dont elle parle la langue sans jamais l’avoir apprise ; la reine des licornes qu’elle reconnaît sans jamais l’avoir rencontrée.

En vente depuis le 21 janvier, il sera présenté en dédicaces selon un calendrier bien rempli que voici :

  • 23 et 24 février : Festival Zone Franche, Bagneux (Paris)
  • 9 et 10 mars : Festival Les Oniriques, Meyzieu (69)
  • 16 mars à 14h : Trollune, 25 rue Sébastien Gryphe Lyon 7
  • 23 mars à 15h : Decitre, CC Saint Genis Laval (69)

La fiche du livre sur le site de l'éditeur (vous pouvez également acheter sur son site) :
http://www.editionsduriez.fr/products-page/recents/sinien-deesse-de-la-vie/

 

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

Code de sécurité à recopier en minuscules :
code de sécurité

Actualité du 14 février 2013

Fanart de Masaki Murakami


De la série Guyver, j'avais fait le fanart de Sho Fukamachi, le héros. Maintenant, voici l'un des personnages secondaires qui m'a le plus plu : Masaki Murakami. Son côté mystérieux joue forcément en sa faveur, et malgré son expression ambigüe, il fait parti des "gentils".

Vous souhaitant à tous une très bonne année 2013 !

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

Code de sécurité à recopier en minuscules :
code de sécurité

Actualité du 25 octobre 2012

Nouvelle newsletter pour l'écrivain Valérie SIMON


Et voilà une nouvelle newsletter, faite un peu vite par manque de temps, mais avec les principales activités de Valérie.

Les versions PDF sont disponibles sur le site de l'auteur : http://book.valerie.simon.free.fr/index.php

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

Code de sécurité à recopier en minuscules :
code de sécurité

Actualité du 11 septembre 2012

Réédition de la quadrilogie d'ARKEM (fantasy) - de l'aventure à la sortie


Bonjour à tous,

Je n'écris plus guère ici. Le manque de temps en est la cause ! Cependant, je ne pouvais pas passer à côté de ça !

Arkem volume 1 Durant l'année où j'ai créé la maison d'édition Elei Alfirin, le premier auteur que j'ai souhaité rééditer et éditer fut Valérie SIMON. A une époque encore plus reculée, je ne connaissais d'elle que quatre romans formant une quadrilogie, celle d'ARKEM. Édités entre 1997 et 1999, je les avais lu dès leur sortie. J'étais alors bien jeune, mais son écriture extraordinaire m'avait déjà interpellée : une fluidité exacerbée, simplicité touchante, actions descriptions et dialogues bien dosés, et une histoire émouvante. L'aspect légende de cette série avait été particulièrement bien exprimé par un ton poétique et descriptif très intéressant, contrairement à la plupart des descriptions ou le ton exagérément mélancolique que l'on peut lire dans d'autres livres.

J'ai été étonnée d'apprendre par l'auteur et les critiques que ce livre ciblait le public féminin, car à la lecture, deux héros sont présentés, deux héros sont racontés, un homme de 27 ans environ, et une adolescente de 16 ans. Pour avoir lu de nombreuses fois cette quadrilogie, j'ai pu constater qu'il y en avait autant pour le héros que pour l'héroïne, autant de magie poétique que de scènes de combats, autant de féminin que de masculin. Ce à quoi, bien sûr, j'ai pris du recul face à toutes mes lectures pour me rendre compte que sa quadrilogie est féminine par rapport aux autres romans de fantasy qui traitent quasiment tous d'un héros virile à l'excès, parcourant son monde d'homme au travers maints faits d'épée et combats violents. Je pense qu'à force de lire des livres stéréotypés exagérément masculin, le livre le plus homogène parait féminin, féministe même !

Arkem volume 2 En dehors de tous ces aspects, la quadrilogie raconte avant tout l'amour de la vie et la beauté de la nature. Là où d'autres romans narrent exclusivement les hauts faits d'un héros que l'on va aduler, nous retrouvons ici avant tout une apologie de la vie sous toutes ses formes. Après avoir lu pour la première fois cette quadrilogie, on ne peut que ressentir un amour pour la vie différent. Savoir apprécier un rayon de soleil, une senteur de noisetier, une brise rafraichissante sont les héritages de cette œuvre. J'ai réappris à voir le monde qui m'entoure avec de nouveaux yeux.

Après 1999, je n'ai plus entendu parler de Valérie SIMON. Les libraires de ma ville n'avaient pas de renseignements sur elle, et impossible de la retrouver ! Et le nom de SIMON était bien trop répandu en France.

S'est écoulé une décennie avant de me retrouver en âge de fonder une entreprise en lien avec le monde du livre. En 2007, alors que je construis le projet d'édition, je n'ai qu'une idée entêtante : rééditer la quadrilogie d'ARKEM. Puis une autre idée vient naturellement : je veux une suite, je veux également d'autres romans, je veux continuer à lire cet auteur à l'écriture si extraordinaire, et la faire connaître. Durant de nombreuses années et malgré mes nombreuses lectures, je n'ai jamais pu retrouver pareille combinaison de qualités. Je relis la quadrilogie, mais j'aspire à du nouveau !

Arkem volume 3 J'entreprends alors plus sérieusement de retrouver Valérie SIMON. Son ancien éditeur ne sait rien sur elle. Le responsable de la collection ne travaille plus pour Fleuve Noir. Commence alors une tâche très fastidieuse, car après avoir appelé presque toutes les Valérie SIMON de l'annuaire, je me retranche sur la seule ville citée dans sa biographie : "Strasbourg". Je commence par ratisser les boites de communication, l'auteur ayant travaillé dans l'une d'elles, pour me centrer sur la mairie. Je touche au but, car j'apprends que l'auteur est bien née à Strasbourg et que le service de la mairie possède des renseignements sur elle. J'apprends également qu'elle n'habite plus en France. Qu'à cela ne tienne, je suis prête à aller la rencontrer dans un autre pays pour lui demander la réédition d'ARKEM, mais la mairie m'interdit l'accès aux informations concernant Valérie SIMON. C'est l'idée d'une des employés de la mairie qui me dépêtrera de cette nouvelle impasse. Par son intermédiaire, j'écris alors une lettre à Valérie SIMON pour lui expliquer la situation. Et quelle n'est pas ma joie lorsque je reçois une réponse par la poste !

Arkem volume 4 S'ensuit alors une collaboration riche. Valérie SIMON avait écrit la quadrilogie à l'époque, et s'était consacrée ensuite à ses deux enfants. Par ailleurs, son directeur de collection chez Fleuve Noir ne travaillant plus dans la boite, son dossier n'avait pas été suivi. La réédition la tente et elle accepte de m'en confier les droits. C'est une première victoire.

Autre problème qui s'est présenté : le roman n'existait qu'en version papier et non numérique. Fleuve Noir n'avait pas gardé les fichiers et Valérie ne les avait pas en numérique. Commence alors une autre bataille, celle de retaper l'intégralité des quatre romans. Après plusieurs nuits blanches et de nombreuses relectures, quelques corrections et modifications, l'œuvre est enfin numérisée, mise en page et arrangée pour une édition en volume unique ! Valérie avait, par ailleurs, écrit entre-temps un autre roman : La Reine des Esprits, qui dormait sur son ordinateur. Un autre roman commençait à se faire sentir également, au titre temporaire de Sur la piste de Jessica. Débordante de création, Valérie se remet plus sérieusement à l'écriture pour revenir dans le monde du livre.

Malheureusement, la maison d'édition que j'ai fondée n'a pas résisté à la crise économique fin 2008 et c'est avant de pouvoir l'éditer que j'ai du déposer le bilan, en septembre 2009. Notre collaboration devient alors différente, plus proche de l'auteur/agent. En parallèle à la recherche d'éditeurs, elle écrit de nombreuses nouvelles pour différents éditeurs, magazines ou fanzines, se rend à de nombreux festivals littéraires et obtient fin 2011, une opportunité auprès d'un très bon éditeur émergeant qui la redécouvre et la réédite : Les Éditions Du Riez !

Valérie SIMONVictoire complète pour ARKEM qui va donc être rééditée en totalité. Le premier volume est sorti le 1er septembre, il y a dix jours, et les autres suivront à quelques mois d'écart ! Ces volumes ont par ailleurs profité d'un excellent illustrateur : David LECOSSU, qui illustrera toute la série. Si vous ne le trouvez pas en librairie, il vous suffit de le commander à votre libraire, ou tout simplement sur le site de l'éditeur : http://www.editionsduriez.fr/. Le numéro d'ISBN est : 978-2-918719-28-1.


Synopsis :

ARKEM - Yanis, Déesse de la Mort "Né dans la pauvreté, élevé par les mages de Lannilis, Kéo est sans peur et sans pareil. Son talent inné pour la magie lui vaut la jalousie des siens. Il sera initié aux multiples expériences et secrets du métier par Vayagos l’Ermite, connu au-delà du monde des Mortels.

Sa témérité l’entrainera à la recherche d’Arkem, la pierre maléfique, afin de devenir le champion qui mettra les plans de Raban Siwash l’Innommable à mal. Des plans de destructions et de chaos destinés à plonger le monde de la lumière dans les ténèbres.

Jeune fille à la beauté immortelle, Yanis est l’enfant qui de deux races a fait le partage. Issue d’un Prince Démon et d’une Elfe, elle est l’héritière de deux mondes en guerre.

Adulée depuis son plus jeune âge, la pierre qu’elle porte va tracer son futur.

La quête que ces deux jeunes gens vont entamer a été écrite depuis des temps immémoriaux. Mais le destin est parfois bien joueur..."


 ARKEM, La Pierre des Ténèbres
Volume 1 : Yanis, Déesse de la mort (1er septembre 2012)
Volume 2 : Sinièn, Déesse de la vie (à paraître)
Volume 3 : Tahnee Sharn, Déesse de l'alliance (à paraître)
Volume 4 : Morwen, Déesse de l'amour (à paraître)


 Plus sur Valérie SIMON

Valérie SIMON, le site Valérie SIMON entretien un site web sur lequel vous pouvez retrouver ses extraits, ses œuvres, mais également ses actualités : http://book.valerie.simon.free.fr/. Elle met également à votre disposition une newsletter pour vous informer de façon succincte de ses activités. La première de la série, celle d'avril 2012, est disponible sur son site.

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

Code de sécurité à recopier en minuscules :
code de sécurité